A la découverte de La Cantine Toulon, lieu d’innovation

logoTVT-LaCantine Toulon

#startup #livinglabs #ecosystèmenumérique


En quelques chiffres

Le lieu a été créé le 6 Janvier 2011. Il accueille 15 coworkers quotidiennement. Les 280 évènements annuels attirent 2200 participants.

En savoir plus sur la Cantine Toulon et ses évènements:

www.lacantine-toulouse.org

Rencontre avec Mathieu GOBERT, Fondateur de INTIA, startup de la Cantine numérique brestoise

Coworker Mathieu cantine Brest

TechPlaces a recueilli les confidences de Mathieu, coworker assidu de la Cantine numérique brestoise. C’est la Rencontre de la semaine…

Tu fais quoi dans la vie ?

Je suis le créateur d’une jeune Startup, Intia, qui développe une solution permettant de faire des devis et factures pour les TPE/PME. Une solution qui fonctionne en mode hors ligne et très simple d’utilisation.

Le week end je m’occupe de mon jardin, je bricole et je prends soin de moi.

Pourquoi as-tu fait le choix de venir travailler dans ce lieu ?

C’est pour moi l’occasion d’élargir mon réseau, d’être au courant de l’actualité numérique et entrepreunarial du coin.

Le fait de pouvoir partager ses problématiques ou succès les uns avec les autres permet de prendre de bons conseils.
L’entraide est super agréable.

Les évènements organisés me permettent de me tenir ou courant sur n’importe quel type de sujet. Sujets dont je ne me serais peut être pas intéressé si je n’avais pas été à la cantine.

Et surtout, l’ambiance y est vraiment sympa et c’est toujours agréable.

Décris la startup idéale selon toi !

Pour la moi la start up idéale, c’est une équipe avec qui on aime travailler, où chacun prends ses responsabilités et n’a pas peur de s’investir.

C’est allier travail et joie de vivre.
Une ambiance décontractée tout en étant productif.
Une liberté dans la gestion de son temps.
Du café et des bonbons à volonté.

Le génie de l’innovation française t’offre 3 vœux, quels sont-ils ?

– passer les journées de 24 à 36 heures
– supprimer les bouchons quand je viens travailler
– installer la fibre dans ma campagne

Et plus sérieusement
– le moyen d’embaucher rapidement
– trouver les bons profiles de collaborateurs rapidement
– supprimer les quantités des paperasse et les lenteurs administratives

Lien de ton site web

https://intia.fr

LES STARTUP WEEKENDS de la Cantine Numérique brestoise, c’est en Janvier!

twitter-sw16-2

STARTUP WEEKEND BREST

 54h pour s’initier à la création d’entreprise sur un mode agile et fun!

Qu’est ce qu’un Startup Weekend ?

Un Startup Weekend (SW) est un événement se déroulant sur 54h. Le concept ?  Réunir en un lieu unique une centaine de participants qui ont pour seul objectif de créer des startups viables en 54h.

Qui peut participer ?

Vous avez une idée ou envie de participer à une belle aventure ? Le startup Weekend Brest est ouvert à tous :  étudiants, porteurs de projet, développeurs, designers, ingénieurs, commerciaux, gestionnaires, entrepreneurs, salariés, chercheurs d’emploi, jeunes diplômés ou seniors …

Pourquoi participer ?

Centré sur le travail en équipes, l’action, l’innovation, le dynamisme collectif et l’éducation, le Startup Weekend Brest est idéal pour :

  • tester  et obtenir des feedbacks sur votre idée ;
  • trouver des compétences, un co-fondateur ou éventuellement des financements pour vous aider à monter votre startup ;
  • découvrir de nouvelles façons de travailler ;
  • networker en rencontrant et collaborant avec des personnes de talent ;
  • participer à une aventure incroyable et, le temps d’un weekend, vous prendre pour le nouveau Mark Zuckerberg ;
  • pouvoir dire (avec émotion) « J’ai participé au startup weekend Brest » ;
  • ou même trouver un travail !

Comment participer ?

En s’inscrivant sur le site

http://brest.startupweekend.org
Pour info, la vente des billets est uniquement destinée à couvrir les frais de nourriture.

Comment se déroule un startup weekend ?

L’aventure débute le vendredi soir par un « pitchfire » durant lequel les porteurs de projet disposent  d’une minute pour présenter leur idée et convaincre le public de les rejoindre. Les équipes se forment ensuite de manière libre et durant tout le week-end, les participants vont apprendre en expérimentant, en travaillant par exemple sur leur business model et la création d’un prototype ou d’un site web.

Les équipes sont aidées par des mentors qui passent tout au long du weekend les éclairer sur des points particuliers : techniques, juridiques, business models & co … .

Le Startup Weekend finit le dimanche soir par le passage des équipes devant un jury composé d’investisseurs potentiels et d’entrepreneurs locaux qui vont sélectionner les 3 projets les plus prometteurs.

Likez-nous, suivez-nous & plus …

Le Startup Weekend Brest est un événement FrenchTech Brest+.

Interview de Jessica Pin, directrice de la Cantine Numérique brestoise

Jessica s’est prêtée au jeu des questions/réponses!

TechPlaces décortique la Cantine numérique brestoise et l’association qui porte le lieu

Présente-nous ton lieu : en interne, dans son écosystème local et au sein du Réseau :

La Cantine Brest est portée par l’association An Daol Vras (‘la grande tablée’ en breton). Elle a été créée en 2013 à l’initiative des 8 fondateurs (Crédit Mutuel Arkéa, Technopole Brest-Iroise, Brest métropole, Télécom Bretagne, ISEN, UBO, AFEIT et Nereÿs).
An Daol Vras est aujourd’hui un acteur essentiel de l’écosystème numérique et de la BrestTech+.
Au sein du réseau des Cantines, nous sommes plutôt orientés usages collaboratifs, communs, data, avec une touche de maker et de convivialité! 😉

Quelle a été votre plus grande réussite jusqu’à présent ?

An Daol Vras – la Cantine organise le Startup Weekend Brest. Notre plus belle réussite est d’avoir sensibiliser plus de 240 personnes à l’entrepreneuriat startup lors des deux précédentes éditions et d’avoir participé à l’émergence de E.Sensory, EQwall, B4Wedding et Intia.

…et votre plus grosse difficulté à relever ?

La plus grosse difficulté reste encore de faire comprendre ce qu’est la Cantine et ses activités, et de convaincre les institutions privées et publiques de l’intérêt de soutenir ce type d’initiative.

Décris-nous la startup idéale selon toi ?

Selon moi, la startup idéale est la startup qui répond à un vrai besoin tout en garantissant le respect de ses utilisateurs (revente de données ou autre) et un design soigné.

Comment vois-tu l’évolution des lieux d’innovation dans 10 ans ?

Comme les startup ne peuvent prédire leur marché à 10 ans, c’est difficile à dire. Mais mon flair aurait tendance à dire que les lieux d’innovation comme les Cantines, les fablabs (les tiers-lieux en somme) vont continuer à s’étendre et à se multiplier à mesure aussi que le travail se transforme.
Le risque c’est que le phénomène devienne tellement à la mode que tout le monde (acteurs publics et privés) essaye de s’en emparer sans en saisir les concepts et les valeurs.

Le génie de l’innovation française t’offre 3 vœux, quels sont-ils ?

* Un guichet unique de renseignement et de distribution des aides aux entreprises et à l’innovation.
* Le développement du libre, de l’open, des communs et la disparition/transformation des brevets et de la propriété intellectuelle.
* De l’entropie et de la sérendipité!

Pour aller plus loin…

An Daol Vras:

  • Statut : association
  • Nombre de salariés : 1
  • Budget annuel : 82320 €
  • Part financement public : 40 %

A la découverte de la Cantine Numérique brestoise, lieu d’innovation

La Cantine Brest

#startup #data #bienscommuns

Cette semaine, la Cantine Numérique brestoise nous ouvre ses portes! Visite en chiffres et en images de ce lieu d’innovation situé à Brest.


En quelques chiffres…

Le lieu a été créé le 16 novembre 2013. Il accueille 12 coworkers quotidiennement. Les 150 évènements annuels attirent 2600 participants.

… et en images

La Cantine Brest La Cantine Brest La Cantine Brest

En savoir plus sur la Cantine numérique brestoise et ses évènements:

http://www.lacantine-brest.net/

Rencontre avec Pascal Briet, président de Cook&Be, startup à la Cantine Numérique de Cornouaille

photo cowo pascal cantine Quimper

TechPlaces a recueilli les confidences de Pascal, coworker assidu à la Cantine Numérique Cornouaille de Quimper. C’est la Rencontre de la semaine…

Tu fais quoi dans la vie ?

Startupper et Freelancer.
J’ai lancé Cook&Be (www.cookandbe.com), une application web qui permet de mieux gérer son alimentation au quotidien : idées repas ultra-personnalisées pour chaque jour de la semaine, liste de courses automatique, et bientôt achats en ligne.

Pourquoi as-tu fait le choix de venir travailler dans ce lieu ?

Silicon Kerne a été mon premier point de contact lors du lancement du projet (il y a 2 ans déjà…).
A la base, je souhaitais simplement échanger et être bien réorienté (ce qui a été fait). Ce que j’ai trouvé dans la cantine par la suite, c’est :
– quitter l’isolement de l’entrepreneur
– faire un peu de réseautage
– échanger des connaissances avec les autres membres
– et également un lieu pour rencontrer des interlocuteurs (rendez-vous commerciaux)

Décris la startup idéale selon toi !

La mienne, non ? :)

Pour moi l’élément essentiel c’est l’agilité : que chaque personne qui travaille au sein de la startup puisse prendre des initiatives et être à l’écoute constante des retours des clients. Rien ne doit jamais être définitif/rigidifié. Il faut que ça vive !

C’est un véritable gagnant-gagnant pour les employés/associés et les clients.

Le génie de l’innovation française t’offre 3 vœux, quels sont-ils ?

– Que les grandes entreprises s’impliquent davantage dans le milieu des startups, et ouvrent davantage leur business !
– Que les institutions arrêtent de ne financer que la partie R&D des projets innovants, et se re-concentrent sur des éléments essentiels de la réussite : notoriété/communication, et commercial.
– D’une façon générale, que l’éco-système innovant, riche en excellence technique, s’accompagne d’une richesse en compétences marketing/commercial (sujet tabou ?)

Lien de ton site web

www.cookandbe.com

La Challenge Numérique de La Cantine Numérique de Cornouaille, c’est en Avril à Quimper!

challenge-numerique-quimper

Le Challenge Numérique fonctionne sur le modèle des startups week-ends.

Pendant 48 heures, deux classes d’étudiants, issues de filières différentes, travaillent, par petit groupe, à trouver des solutions numériques sur des thématiques données. Les jeunes sont encadrés par un panel de professionnels et profitent de quelques interventions magistrales sur les deux jours.

Vous avez des idées ? N’hésitez pas à participer au challenge numérique qui se déroulera à la Cantine numérique de Cornouaille (Silicon Kerné). Les responsables vous invitent à réfléchir à une solution numérique qui rende notre quotidien cornouaillais plus agréable à vivre (connaître les places de stationnement libres en temps réel, réserver un rdv dans le planning de son coiffeur via une application mobile…).

Les participants vont réfléchir, par équipe, pendant deux journées et présenter leur projet devant un jury. L’objectif est d’aboutir à une idée, réalisable. Le projet lauréat pourra donner lieu à un prochain challenge quant à sa réalisation. Les participants bénéficieront des conseils de professionnels.

Interview de Ludovic Fougère, Concierge de la Cantine Numérique de Cornouaille à Quimper

ludovic-fougere-silicon-kerne-quimper

Ludovic s’est prêté au jeu des questions/réponses!

TechPlaces décortique la Cantine numérique de Cornouaille et l’association qui porte le lieu

Présente-nous ton lieu : en interne, dans son écosystème local et au sein du Réseau :

La Cantine Numérique de Cornouaille à Quimper est un lieu chaleureux, de rencontre et d’échanges. La déco DIY, réalisée par les adhérents, avec du mobilier de récupération contribue à l’ambiance de « comme à la maison » que les gens apprécient.
Nous sommes un point de repère pour les indépendants et les porteurs de projet. On fait le lien entre les différentes structures d’informations et d’accompagnements locales sur le Sud Finistère.
Avec la Cantine de Brest, nous couvrons entièrement le département afin de dynamiser le territoire. La proximité géographique favorise les échanges avec Saint Brieuc, Rennes et Nantes également.

Quelle a été votre plus grande réussite jusqu’à présent ?

Notre plus grande fierté, c’est de créer du lien, des connexions, et de voir des indépendants s’associer pour créer des projets, répondre à des offres ou créer des entités pour aller plus loin. Les porteurs de projet apprécient également cette ambiance et le soutien qu’ils peuvent tirer de ces échanges bienveillants.
Voir nos adhérents grandir et se développer est réellement gratifiant.

…et votre plus grosse difficulté à relever ?

Faire en sorte que tout le territoire se saisisse des outils numériques et puisse profiter des opportunités que cela peut offrir.

Décris-nous la startup idéale selon toi ?

La startup idéale, c’est une bonne idée menée par une équipe qui prend plaisir à faire ce qu’elle fait.

Comment vois-tu l’évolution des lieux d’innovation dans 10 ans ?

On continuera de proposer des services et d’accompagner le territoire. Les outils changerons surement mais l’humain doit rester au centre des préoccupations.

Le génie de l’innovation française t’offre 3 vœux, quels sont-ils ?

Je souhaite pleins de belles startup innovantes en régions qui réussissent à l’international. J’aimerais aussi voir plus d’entreprises traditionnelles se saisir des opportunités qu’offre le numérique pour accélérer leurs croissances. Et enfin, des journées de 48 heures pour avoir le temps de suivre tout ca !

Pour aller plus loin…

L’association Silicon Kerné a été créé en juin 2012 par Ludovic Fougère qui a su fédérer des indépendants autour du projet de Cantine Numérique. L’association a rassemblé plus de 60 personnes la première année et plus de 90 la suivante. Elle fut tout de suite également soutenue par un certain nombre de structures privés et publiques pour venir appuyer le projet.

  • Statut : association
  • Nombre de salariés : 1
  • Part financement public : 50 %

A la découverte de La Cantine Numérique de Cornouaille, lieu d’innovation à Quimper

Logo Cantine Quimper

Cette semaine, la Cantine Numérique de Cournouaille nous ouvre ses portes! Visite en chiffres et en images de ce lieu d’innovation situé à Quimper.

#Rencontre #Partage #Créativité

En quelques chiffres…

Le lieu a été créé le 28 Octobre 2013. Il accueille coworkers quotidiennement. Les 61 évènements annuels attirent 877 participants.

… et en images

La Cantine Quimper La Cantine Quimper La Cantine Quimper

En savoir plus sur la Cantine Numérique de Cornouaille et ses évènements

http://www.silicon-kerne.net/

Rencontre avec Emmanuelle Ebel-Jost, directrice d’Ados Mètis, startup à la Plage Digitale

TechPlaces a recueilli les confidences d’Emmanuelle,  startup présente à la Plage Digitale. C’est la Rencontre de la semaine…

Tu fais quoi dans la vie ?

Je développe une entreprise de conseil et de conception d’outils pour l’enseignement supérieur et la recherche. Ca veut dire: parcourir la France, aller à des colloques, répondre à des appels d’offres, boire du café, faire se croiser des gens aux profils très différents, concevoir des dispositifs de formations, penser de nouveaux usages et fonctionnements pour un écosystème très particulier.

Pourquoi as-tu fait le choix de venir travailler dans ce lieu ?

Parce que c’est un espace de travail. Parce qu’on y croise des gens aux profils très variés. Parce qu’il y a une machine à café. Parce qu’il y a un projet ambitieux d’animation d’un écosystème innovant sur un territoire qui prend vie autour de ce lieu.

Décris la startup idéale selon toi !

Un projet porté par des passionnés qui change ma façon de m’emparer du monde.

Le génie de l’innovation française t’offre 3 vœux, quels sont-ils ?

– développer l’entrepreneuriat innovant au féminin (il y en a moins mais pas parce qu’elles ne sont pas compétentes)
– donner confiances aux experts issus des sciences humaines et sociales
– ouvrir les esprits des investisseurs

Lien de ton site web

www.adoc-metis.com

Identité visuelle : nebulae2016 | Conception & réalisation : Vendredi